Les films américains pendant la guerre froide

"Les films américains allaient aussi jouer un rôle important durant la guerre froide ; ainsi, en 1950, le sénateur William Benton (qui était aussi ministre adjoint des affaires étrangères) réclama un plan Marshall pour le domaine des idées, déclarant notamment : “[...] freedom of exchange of ideas generally is an integral part of our foreign policy [...]. Nothing equals the motion picture in its capacity for gripping and holding masses of peoples and communicating information and attitudes in vivid, remarkable form [...]. Their impact can indeed change the face of history”. En pleine guerre froide et au temps de la chasse aux sorcières, les films américains furent donc considérés comme instrument de la propagande américaine envers ses alliés occidentaux ; la domination économique se doublait alors aux yeux de tous d’une domination idéologique et eut pour conséquence la production de ces films de série B décrivant l’invasion catastrophique de la terre par des extra-terrestres derrière qui l’on devine aisément la menace communiste. En parallèle, Hollywood mettait aussi en avant l’intérêt de ses films comme autant de publicités pour le mode de vie et les produits américains. Ces différents faits montrent que très vite, domination économique et domination culturelle des pays conquis par le cinéma américain furent intimement liées."


Pendant la Guerre Froide le cinéma a été utilisé comme moyen de propagande. Les Etats-Unis imposèrent donc aux pays européens une importante diffusion de leurs films afin de montrer leur modèle comme exemple et au contraire de montrer le communisme comme mauvais et destructeur. C’est ainsi que sont nés les films catastrophe traitant de l’invasion de la Terre par des extra-terrestres, ces derniers représentant les communistes et le héros américain remportant toujours la victoire par sa force et son courage. La domination des films américains permit donc une diffusion de leur idéologie, de leur culture, de leur mode de vie, bref, une américanisation. Très vite, cette domination des films américains entraina une domination à la fois économique et culturelle des Etats-Unis. Les européens achetaient alors les produits de consommation qu’ils voyaient sur le grand comme sur le petit écran et donc les produits américains, aboutissant ainsi à une forte américanisation.

3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site